Actualités
octobre 2020

Cabinet d’Ormesson – Portrait de famille

Ils sont tous les trois experts immobiliers au sein de la Chambre des Experts Immobiliers de France mais pour certains depuis plus longtemps que d’autres ! Henri d’Ormesson se qualifie en effet aisément et avec la part d’humour qui le caractérise bien, de « dinosaure de la profession ». Sophie, sa fille a rejoint le cabinet familial il y a près de dix ans. Quant à Charles, le cadet de la famille, il a depuis 2016, impulsé un vent nouveau en se tournant vers la communication numérique. Il est le maillon indispensable entre tradition et connexion !

Henri d’Ormesson : les fondations

« Le cabinet, c’est ma vie », résume le créateur du cabinet d’Ormesson qui a vu le jour en 1975. Il y a 45 ans, Henri d’Ormesson est alors un jeune stagiaire qui se forme depuis cinq ans chez un désormais confrère et qui un beau jour lui annonce : « Henri il faut partir et prendre votre envol ». Et c’est ce qu’il fit !

Il crée ainsi le cabinet d’Ormesson spécialisé dans la transaction de terres agricoles, forêts et châteaux et dont la réputation de sérieux et de professionnalisme ne s’est jamais démentie.

Parcours

La terre, Henri la connait bien étant issu d’une famille très ancrée dans le monde rural. Son père en effet, possède une propriété agricole dans le Val de Marne ainsi qu’un vignoble dans le midi. C’est une deuxième activité mais elle n’est pas des moindre et Henri acquiert, en voyant faire son père, les fondamentaux de la gestion d’une propriété. Le reste, c’est son maître de stage, son « deuxième père » comme il se plait à le dire, qui le lui a appris.

Ses études en droit rural menées à l’IHEDREA (Institut des Hautes Etudes de Droit Rural et d’Economie Agricole) à Paris, complètent son titre d’expert immobilier. Il a également adhéré à la Chambre des Experts Immobiliers de France à sa création en 1976. Aussi, Henri d’Ormesson propose des propriétés forestières et agricoles à la vente mais lorsque l’occasion s’offre à lui de vendre des immeubles dans Paris, il ne passe pas à côté, bien au contraire ! Il diversifie ainsi l’offre du cabinet, ce qui lui permet de proposer un éventail très complet de prestations avec le même savoir-faire.

En 1990, les bureaux s’installent à Levallois-Perret à la suite du rachat d’un cabinet supplémentaire d’administration de biens. 6000 lots en copropriété à gérer dont 800 en gérance propre, 20 collaborateurs : la charge est colossale et extrêmement exigeante.

En 2001, il décide de se consacrer à son métier premier : l’expertise et la transaction.

« Un bon expert fait également des transactions, le but étant de vendre au prix annoncé. La vente assoit la crédibilité de l’expertise ».

Henri d’Ormesson est aujourd’hui, un des plus anciens experts immobiliers, toujours en activité. « Je n’ai jamais quitté la Chambre des Experts depuis sa création, elle m’a accompagné tout au long de ma carrière. »

Les bases du métier

Il l’a été pendant de longues années, il en a toujours formé : le stagiaire est indispensable à la profession pour Henri d’Ormesson. Il apprend pendant des mois de ses pairs, se familiarise avec le métier, est supervisé, y compris dans ses premières expériences pour enfin voler de ses propres ailes.

« J’ai toujours accueilli des stagiaires, c’est un principe. J’ai formé onze experts tout au long de ma carrière. Être entouré de jeunes équipes, les former, transmettre, c’est un gage de vivacité dans un cabinet. Cela évite de vieillir trop vite ». Henri d’Ormesson a ainsi travaillé pour l’avenir de la profession, comme le lui a appris son maître de stage, qui reste sa référence.

Transmission

47 ans de métier et toujours sur le pont ! Mais Henri d’Ormesson n’en n’est pas moins conscient de la nécessité de transmettre dans les meilleures conditions. Aussi, il a accueilli, depuis une dizaine d’années, Sophie, sa fille ainsi que Charles plus récemment. Il en tire une grande fierté car il voit que l’implication, le professionnalisme et la qualité du travail réalisé ne sont pas de vains mots.

Son œil averti, son sens de l’observation, notamment de la nature humaine, son instinct, son bon sens paysan, ses valeurs et son réseau, il les met au service de l’entreprise familiale pour la plus grande joie de Sophie et de Charles. Une belle collaboration !

Evolution du métier, vue par le fondateur du cabinet

« Nous sommes dans un métier de niche qui implique forcément une relation humaine, un constat, une visite sur place. Si l’immobilier urbain se tourne progressivement vers un mode de vente en ligne, nous resterons en revanche dans le conseil personnalisé ce qui implique de voir nos clients et de nous entretenir avec eux.

En forêt, c’est encore plus marquant. 85% de notre clientèle est profane quant à la gestion forestière et quand on sait que le fait de couper un arbre est une décision lourde de conséquence puisqu’elle modifie pour des années ce patrimoine forestier, il est indispensable d’accompagner l’après-vente. Ce que nous faisons depuis toujours dans une confiance réciproque intégrale.

Mon métier, je le vois comme celui d’un artisan qui travaille sur-mesure avec conseil et accompagnement. L’humain est au cœur de notre action et de notre relation client. »

Sophie la bâtisseuse

Sophie d’Ormesson est expert immobilier au sein de la Chambre des Experts Immobiliers de France depuis 2012.

A 18 ans, elle vient travailler dans le cabinet familial ponctuellement pour des « Jobs d’été » tout en poursuivant des études de Gestion et d’Economie. Dotée d’un master en Economie, elle s’exile une année à Madrid pour une nouvelle expérience professionnelle. Puis de retour en France, elle travaille dans différents secteurs avant de venir donner un « coup de main » au cabinet. « Je suis arrivée pour deux mois en renfort et n’en suis plus jamais repartie ! Le métier me passionne ! Je crois bien que j’ai été perfusée à l’expertise et à la transaction patrimoniale depuis toute petite » souligne-t-elle en souriant.

Sophie est très attachée et liée au milieu rural, de part sa pratique de la chasse, d’une part, mais aussi parce que ce sont ses racines. Elle s’est peu à peu spécialisée dans la forêt, les terres agricoles et la chasse.

« Ses expertises sont extrêmement méticuleuses », précise son père. « Sophie ne laisse rien passer et réalise un travail de fourmi, irréprochable, ce qui est essentiel pour notre crédibilité ».

Sophie d’Ormesson a intégré depuis longtemps les valeurs de l’entreprise. Entrepreneuse dans l’âme, les challenges tous les jours différents et le développement du cabinet sont des défis qui l’animent tout en restant les pieds dans le concret. En effet, la terre agricole, les domaines de chasse, la forêt restent des fondamentaux qui exigent une parfaite connaissance du milieu. Pas de doutes Sophie d’Ormesson est faite pour ça !

Charles le communicant

Il a suivi les mêmes études que son père à l’IHEDREA, a été stagiaire au cabinet Solanet, comme son père puis est également devenu expert immobilier au sein de la Chambre des Experts Immobiliers de France comme l’ensemble des membres du cabinet. Fort de ces formations, Charles d’Ormesson amène sa vision tournée assurément vers l’avenir du métier.

Il a commencé par travailler dans la vente d’appartements puis s’est peu à peu spécialisé dans les biens aussi bien urbains que ruraux. Homme de contact et à l’écoute de sa clientèle, il sait que le développement du cabinet passe par la communication performante. Il est l’homme de la transition qui a permis au site internet de faire peau neuve tout en restant très respectueux de l’esprit de la maison, sans le dénaturer, bien au contraire.

Charles se nourrit de ses rencontres professionnelles et des milieux très variés dans lesquels il évolue. « Ce métier atypique me permet de retourner régulièrement à la nature, source de sérénité qui permet de revenir à l’essentiel. La complexité des dossiers et la technicité qu’ils exigent évite toute routine et permet de se renouveler sans cesse ».

Charles connait parfaitement les besoins de ses clients et assure un suivi précis des dossiers. Cette rigueur n’est autre que la signature du cabinet depuis près de 50 ans et ce n’est pas prêt de changer !

Le Cabinet d’Ormesson, un véritable travail sur-mesure et personnalisé :

  • Des ventes d’une extrême précision : le cadastre vérifié au centiare près !
  • Des notices qui sont en fait des expertises
  • Un langage adapté à tous leurs interlocuteurs : collectivités, agriculteurs, entrepreneurs, Conservatoire du Littoral, SAFER…
  • Une parfaite connaissance de la législation des espaces : Natura 2000, Loi ZNIEFF…, et du juridique : droit de préemption…
  • Des compétences dans tous les domaines : gestion, expertise, transaction…